Emplois verts

  • Antuän/Flickr
  • Curt Carnemark / World Bank
  • Yann Gar/Flickr
  • Danilo Pinzon / World Bank
  • Tran Thi Hoa / World Bank
  • Graham Crouch / World Bank
  • Wu Zhiyi / World Bank
  • Danilo Pinzon / World Bank
Les emplois verts sont au cœur du développement durable et apportent une réponse aux enjeux mondiaux de la protection de l’environnement, du développement économique et de l’inclusion sociale. En engageant les gouvernements, les travailleurs et les employeurs à être des agents actifs du changement, l’OIT promeut l’écologisation des entreprises, des méthodes en milieu de travail et du marché du travail dans son ensemble. Ces efforts contribuent à créer des emplois décents, à améliorer l’efficacité des ressources et à construire des sociétés durables à faible teneur en carbone.

Actualités

  1. © Eskinder Debebe / UN Photo 2017

    Communiqué de presse

    Comment déclencher une nouvelle révolution verte

    27 mars 2017

    D’éminents économistes, des PDG, des ministres, des dirigeants d’agences des Nations Unies et des représentants de haut niveau d’organisations non gouvernementales se réunissent à Berlin pour relancer l’économie verte et mettre le cap vers le Programme à l’horizon 2030. Les pays ont déjà versé près de 15 millions d’euros, tandis que l’Uruguay et le Guyana ont rejoint le Partenariat pour l’action en faveur d’une économie verte.

  2. © Neil Palmer / CIAT 2017

    Développement durable

    L’OIT et la CCNUCC s’associent pour relancer l’action en faveur de la transition équitable et du travail décent dans le contexte du changement climatique

    14 mars 2017

    L’accord entre les deux organisations apportera une contribution de poids à la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Highlight

  1. Porgramme commun des Nations Unies sur les Emplois Verts en Zambie

    2015 Annual Impact Report

Projets et activités

  1. Le soutien de l'OIT à travers le monde

  • Le rôle que doit assumer l’OIT est de promouvoir le formidable potentiel de création d’emplois décents associé à la transition vers un modèle de développement durable à faibles émissions de carbone, et de minimiser et maîtriser les inévitables perturbations qui vont l’accompagner.»

    Guy Ryder, Directeur général de l'OIT