Classifications
L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
Promouvoir l'emploi, protéger les personnes

Classifications

Les classifications ont pour objet de regrouper et d’organiser les informations de manière efficace et systématique en un modèle normalisé qui peut être utilisé pour déterminer la similitude d’idées, d’événements, d’objets ou de personnes. Une classification est composée de catégories exhaustives et s’excluant les unes des autres, souvent présentées sous forme de structure hiérarchique définie par des codes numériques ou alphabétiques qui leur sont assignés. Les catégories « masculin » et « féminin » constituent une classification pour la variable « sexe » qui peut être observée chez les humains autant que parmi de nombreux autres organismes vivants.

Les classifications peuvent être établies en vue d’appuyer la mise en application de mesures réglementaires, par exemple la réglementation douanière ou la législation pénale. Elles sont également utilisées pour normaliser les concepts relatifs aux services publics et notamment les services de l’emploi, l’éducation, la prévoyance sociale ou la santé publique, et pour décrire les phénomènes sociaux, économiques ou naturels. Elles sont dénommées classifications types lorsqu’elles sont destinées à un usage général, et comprennent un sous-ensemble dit classifications statistiques standard qui est utilisé pour organiser et présenter des statistiques.

L’OIT est dépositaire de deux classifications internationales qui font partie de la famille des classifications économiques et sociales internationales et assume la responsabilité de leur maintien, de leur mise à jour et de leur révision. Ces classifications sont les suivantes :

L’OIT est également dépositaire de la:

Ces trois classifications ont été adoptées par la Conférence internationale des statisticiens du travail.

Il existe d’autres classifications utiles pour les statistiques du travail :