Archives OIT Info

Avril 2021

  1. Année internationale pour l'élimination du travail des enfants

    Lokua Kanza: Nous pouvons tous agir pour assurer un meilleur avenir à nos enfants

    9 avril 2021

    Lokua Kanza, chanteur et compositeur congolais, sera l'un des juges du concours mondial de musique de l'initiative Musique contre le travail des enfants, lancé par l'organisation “Jeunesses Musicales Internationales” en collaboration avec l'OIT. Il affirme qu'il est temps d'agir pour assurer un meilleur avenir aux enfants, et appelle les musiciens à sensibiliser le public au travail des enfants en participant au concours, qui se termine le 12 avril.

  2. Aperçu du marché du travail 2021

    26 millions d'emplois perdus en Amérique latine et dans les Caraïbes pendant la pandémie

    8 avril 2021

    Une nouvelle analyse de l'OIT prévient que des «actions ambitieuses» sont nécessaires pour que le marché du travail régional se redresse en 2021 – une année qui a commencé par de nouvelles vagues de contagion. Le fort impact du COVID-19 sur le travail a été aggravé par des problèmes structurels préexistants.

  3. COVID-19: Protéger les travailleurs sur le lieu de travail

    Protéger la santé mentale des travailleurs de la santé et des soins pendant la pandémie de COVID-19

    7 avril 2021

    Depuis plus d’un an, les travailleurs de la santé et des soins sont en première ligne de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Leur charge de travail est plus lourde, leur journée de travail plus longue, leur temps de repos et de récupération insuffisant, et ils courent constamment le risque d’être contaminé. En outre, beaucoup d’entre eux sont confrontés à la violence, au harcèlement et à la stigmatisation dans l’exercice de leur profession. Tout cela nuit à la santé mentale et au bien-être de ces professionnels de santé.

Mars 2021

  1. © Engin Akyurt / Unsplash 2021

    Travail décent pour tous

    Comment les femmes sont laissées pour compte dans la quête d'un travail décent pour tous

    29 mars 2021

    Les objectifs des Nations Unies (développement durable) définissent une vision commune pour mettre fin à la pauvreté, combattre les inégalités et l'injustice et s'attaquer au changement climatique d'ici 2030. La pandémie va-t-elle inverser les progrès accomplis en faveur d'un travail décent pour tous, comme le prescrit l'objectif 8? Cela semble probable, du moins pour les femmes.

  2. 50 for Freedom

    Il est temps de changer la vie de millions de personnes soumises au travail forcé, exhorte le DG de l'OIT

    25 mars 2021

    En félicitant les 50 pays qui ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé, le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, a appelé tous les autres pays qui ne l'ont pas encore fait à suivre cet exemple.

  3. Travail forcé

    S'affranchir de l'esclavage n'est pas négociable

    25 mars 2021

    Alors que l'objectif de 50 ratifications du protocole de l'OIT sur le travail forcé est désormais atteint, le lauréat du prix Nobel de la paix, Kailash Satyarthi, refuse d'accepter que l'esclavage moderne ne puisse être éliminé.

  4. Vidéo

    Le rôle des coopératives et ESS dans la réponse à la crise du COVID-19

    24 mars 2021

  5. Vidéo

    L’OIT au travail

    24 mars 2021

    L’OIT est la seule agence tripartite des Nations Unies qui rassemble les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs de 187 Etats membres pour fixer des normes du travail, élaborer des politiques et concevoir des programmes de promotion du travail décent pour toutes les femmes et tous les hommes.

  6. Esclavage moderne

    Faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique

    24 mars 2021

    Alors que nous célébrons la 50e ratification du Protocole de l'OIT sur le travail forcé, Leonardo Sakamoto, militant de la campagne 50 for Freedom, appelle les gouvernements à faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique.

  7. Esclavage moderne

    Nous avons tous un rôle à jouer pour mettre fin à l'esclavage moderne

    23 mars 2021

    La photographe humanitaire Lisa Kristine a révélé les horreurs de l'esclavage moderne à travers ses images. Cinquante pays ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé. Cependant, dit-elle, nous avons tous un rôle à jouer pour éliminer définitivement l'esclavage moderne.